Accueil » Toute l'actu » Fonds Mondial - Cameroun : main dans la ...

Toute l'actu

Juin
02
2014
Fonds Mondial - Cameroun : main dans la main
Fonds Mondial - Cameroun

Debut | Précédente | Suivante | Fin

Fonds Mondial - Cameroun : main dans la main

Le dialogue national dans le cadre du nouveau modèle de financement du Fonds Mondial de Lutte contre le Sida, la Tuberculose et le Paludisme s'est tenu le 13 mai 2014 à Yaoundé. C'était sous la présidence de Madame le Secrétaire Général du Ministère de la Santé Publique, Pr KOULLA SHIRO SINATA. 
Ils sont des représentants des organismes internationaux, des partenaires techniques et financiers, des différents ministères du gouvernement camerounais, du Fonds Mondial de Lutte contre le Sida, la Tuberculose et le Paludisme, des associations nationales ayant un certain rapport avec le VIH, la Tuberculose et le paludisme, de la société civile, etc. Tout ce beau monde, au total 150 environ a pris part au dialogue national dans le cadre du nouveau modèle de financement du Fonds, organisé par l'Instance de Coordination Nationale du Fonds Mondial au Cameroun. 
L'objectif de cette concertation était de contribuer à la mobilisation des ressources dans la lutte contre ces trois maladies par l'élaboration de la note conceptuelle du Cameroun à soumettre au Fonds mondial dans le cadre du nouveau modèle de financement.

Dans son discours d'ouverture, le Secrétaire Général du Ministère de la Santé Publique, s'est d'abord réjoui de la grande représentation de ce forum. La présence de délégués de toutes les régions, a-t-elle souligné, confirme son caractère national. Et, c'est seulement à ce titre que l'on peut organiser le dialogue vraiment national avec toutes les parties prenantes de la lutte contre ces trois maladies, afin d'identifier les activités prioritaires des plans stratégiques nationaux à intégrer dans la note conceptuelle en vue de la soumission du Cameroun au Fonds Mondial et, ensuite rédiger la note conceptuelle à soumettre à ce bailleur de fonds.
En outre, ce dialogue national s'inscrit dans la cadre du long processus participatif et inductif du nouveau modèle de financement initié par le Fonds Mondial, dont le Cameroun a été retenu dans le cadre de ces trois maladies pour un montant indicatif de 280 millions de dollars, soit 144 milliards de FCFA. Pour bénéficier de cet argent, le Cameroun doit verser sa contrepartie qui s'élève à 20% de ce montant. A sujet, l'assistance a été ravie d'attendre de la bouche de la représentante du Ministère des Finances que toutes les dispositions ont été prises afin que cette contrepartie soit disponible le moment venu.
Bon à savoir, ce nouveau modèle de financement compte sept étapes, à savoir : le renforcement des plans stratégiques nationaux, l'alignement du processus du Fonds Mondial sur le dialogue national permanent entre les parties prenantes, l'élaboration et la présentation de la note conceptuelle, l'examen indépendant des notes conceptuelles par le comité technique d'examen des propositions, la détermination/approbation des plafonds budgétaires par le comité d'approbation des subventions, l'élaboration des subventions, ainsi que l'approbation des subventions par le conseil d'administration.

» Retour au sommaire de l'actualité

Debut | Précédente | Suivante | Fin